Cascade
Tirages sur plexiglass, métal,19xX89x49 cm, 2020

L’installation reprend une cascade d’eau dont la représentation est évanescente voire absente. Référençant la fontaine et l’eau comme éléments de commémoration, cette cascade s’érige en monument. Les photographies oscillent entre éclat et dissimulation, entre ce qui est présenté comme souvenu et se présente comme oubli. Ces images de chute d’eau imprimées sur plexiglass comme une empreinte fantomatique, une trace évidente, sont installées sur une architecture métallique. Le mouvement de l’eau est arrêté par la photographie et sa couleur non imprimable est révélée par la transparence du plexiglass. L’image imprimée devient une matière à cet élément naturel. La technique transpose l’image en s’appuyant sur l’impossibilité d’impression du blanc. Notre regard passe au travers de l’image demandant à notre œil de se fixer pour déchiffrer.