Telles des formes au repos, les images comme les sculptures semblent attendre. Les images photographiques sont posées et superposées contre un mur dont la structure, la matérialité et la couleur apparaît par transparence et mêle deux réalités minéralogiques. Au sol, moulages et tasseaux de pierre issus de carrières et de grottes voisines évoquent aussi des strates du paysage. L’artiste nous dévoile le dessous des cartes, en allant chercher à l’intérieur même du sol ce dont la surface est faîte. La découverte du territoire local a amené Éléna Salah à apprendre la structure géologique du Causse. De carrières en falaises, de grottes en reliefs ruiniformes, les chemins de l’eau ont retenu son attention. Cette eau qui s’infiltre, qui creuse, qui modèle le paysage et qui disparait toujours, laissant dans cette aridité les traces de son passage.

Alice Ollier

Empire Aride

Tirages sur toile et sur plexiglass, pierres taillées, plâtre et argile des grottes
Dimensions variables, 2021

Remerciements à la carrière Bonicel et Fils de Lueysse.
Résidence et exposition personnelle La Confluence des Lointains au Domaine Départemental des Boissets en Lozère.